Musculations et compléments alimentaires : comment choisir ?

man-461195_1280

Vous souhaitez vous lancer dans le Bodybuilding de haut et niveau, et pour cela vous aider de compléments alimentaires. Mais comment bien choisir avec le nombre grandissant de produits sur le marché ? Voici quelques conseils :

Selon vos besoins

Gainer : Il contient principalement des protéines et glucides. Ce sont des compléments alimentaires hypercaloriques dont le but est de favoriser la prise de masse et de volume en général.
Produits phares : Serious Mass, Magnum 8000, Jumbo…

Booster et Stimulateurs Hormonaux : Ils sont sensés augmenter la testostérone et donc la force. Ils sont utiles pour renforcer les muscles existants et l’endurance.
Produits phares : NO-Xplode, A-Bomb, Nitrix…

Créatines : la créatine permet de soutenir l’effort intense et de courte durée. Elle améliore vos capacités à développer de l’énergie.
Produits phares : Cell Mass, Humavol, Creatine Decanate…

Acides aminés : Ils sont fabriqués naturellement par le corps chez le sportif moyen. Mais à haut niveau, la consommation d’acides aminés pour régénérer les muscles après l’effort est plus importante que la production. Des compléments alimentaires enrichis peuvent donc combler cette différence.
Produits phares : Aminomax 6800, Amino Decanate…

Stacker-Bottle-Hero-shot

Un gainer selon votre profil

  • Vous êtes Ectomorphe

D’apparence mince, votre corps brûle rapidement les calories et vous n’arrivez pas à prendre de la masse musculaire. Vous devez donc booster vos apports en glucides (hydrates de carbone). Choisissez donc un gainer à moins de 20% de protéines.

  • Vous êtes Endomorphe

D’apparence trapue, vous avez du mal à transformer votre graisse en muscle. Dans ce cas, vous devez au contraire booster votre consommation de protéines et limiter les glucides. On choisi donc un gainer qui contient entre 30 et 40% de protéines.

  • Vous êtes Mésomorphe

Naturellement musclé vous prenez vite de la masse musculaire sèche. Vous pouvez donc parfaitement opter pour un 50/50 !

En savoir plus sur les types de morphologies : http://fr.wikipedia.org/wiki/Somatotype

Enfin, n’oubliez pas de toujours prendre contact avec des professionnels sportifs et médecins qui vous donneront des conseils parfaitement adaptés à votre cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *