Optez pour un nouveau cycle

Le vélo vous ennuie ? Vous cherchez de nouvelles disciplines pour tailler la route à la force de vos jambes ou réaliser des figures dingues ? Ça tombe bien, le monde des sports extrêmes est toujours très ouvert et propose un grand nombre de véhicules très originaux. La preuve avec deux disciplines en plein renouveau : la trottinette et le monocycle.

Un trotirdier en plein trick au skatepark

La trottinette, bien plus qu’un jouet

La trottinette a longtemps été associée au jouet pour enfant qui permet de connaître ses premières sensations de vitesse sans prendre trop de risque. Mais ça, c’était avant. Boostée par les différentes innovations, la trottinette s’est réinventée, devenant tour à tour un moyen de transport prisé des cadres supérieurs urbains puis des ados casse-cou.

La trottinette moderne se fait plurielle : si elle reste un possible moyen de transport, on en trouve de plus en plus souvent dans les skatepark où ceux qui se font nommer « trotiriders » rivalisent de talent et d’imagination pour sortir des tricks de plus en plus complexes. Et à l’image du skateboard, la trottinette sort des chemins balisés pour s’exporter dans les rues où le but est de dompter le mobilier urbain pour réaliser le parcours le plus impressionnant et le plus maîtrisé possible.

Et comme l’innovation continue sur le secteur, les plus paresseux pourront se tourner vers des modèles de trottinettes électriques ou de trottinettes thermiques à essence et de plus en plus perfectionnées pour filer à toute vitesse dans les environnements urbains : pratique pour aller travailler par exemple.

Le monocycle, quand une roue suffit

Pas convaincu par la trottinette ? Oh, je vois : on a affaire à un difficile. Très bien, alors pourquoi le monocycle ? Attention, le monocycle n’est plus réservé aux clowns et aux artistes de rue, c’est une vraie discipline sportive qui, là encore, offre plusieurs facettes.

Il suffit d’abord de se pencher sur les formes disponibles : monocycle classique, monocycle trial (ou street) pour les amateurs de figures, freestyle, tout-terrain sans oublier les girafes et autres « roues ultimes ». Il existe un nombre assez fou de modèles qui répondent chacun à des besoins spécifiques et offrent des sensations uniques.

Un monocycle trial permettra, par exemple, une pratique proche du skateboard puisqu’il s’agit d’utiliser son environnement pour réaliser des figures toujours plus impressionnantes. Et le monocycle girafe avec sa forme unique proposera un défi à la hauteur pour les artistes qui aiment se faire remarquer.

Niveau sportif, on trouve donc des compétitions qui misent sur les figures et les combinaisons aériennes (street et trial), d’autres qui mettent l’accent sur la fluidité et l’enchaînement des mouvements (freestyle) ainsi que des compétitions de course et même des variantes de sports d’équipes : mono-basket, mono-hockey ou mono-handball, des pratiques confidentielles en France mais bien implantées chez nos voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *